Un mois de novembre riche en rencontres

« L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur. »

Alors que le mois de novembre touche à sa fin, cette belle saison automnale aura été riche en rencontres pour les biostratèges. L’équipe de Bio Stratège a, en effet, participé à de nombreux événements pour être présents aux côtés des experts mondiaux dans nos domaines d’intérêts.

Le mois de novembre a débuté en Guyane lors de la Biennale Interdom 2019, organisée par le Réseau Entreprendre Guyane, où les entrepreneurs des outre-mer ont pu se rassembler pendant trois jours pour partager leurs expériences et échanger ensemble. La thématique de cette année était « Entreprise de demain, Entreprise à cœur humain », des mots qui collent parfaitement aux valeurs et à la vision de Bio Stratège. Mariana Royer a ainsi été invitée à donner une conférence sur son parcours d’entrepreneure, ses projets au Québec et ses perspectives d’avenir pour la Guyane. Cet excellent résumé de l’aventure Bio Stratège a reçu un franc succès dans la salle Jupiter de Kourou et a été ensuite très remarqué sur les réseaux sociaux.

Pendant ce temps-là, nous étions également présents à AgroParis Tech pour une journée technique sur les antioxydants en agroalimentaire, « Les antioxydants : de la plante à l’assiette » organisée par le Pôle de la bioéconomie IAR et le Carnot Qualiment. Des conférences très intéressantes ont permis d’enrichir notre expertise technique concernant les antioxydants et leurs applications en agroalimentaire. Ce fût également l’occasion de rencontrer de nombreux chercheurs et industriels du secteur et de renforcer nos liens avec nos partenaires.

Nous nous sommes ensuite rendus dans les Hauts-de-France, sur le site d’Extractis, pour une journée thématique « Extraits végétaux : de nouvelles opportunités de sourcing ». Un programme riche était présenté avec des conférences captivantes sur la naturalité et la valorisation des co-produits industriels. Les moments d’échange ont également permis de faire des rencontres qui aboutissent à des discussions enrichissantes. La journée s’est terminée par la visite de la plateforme d’extraction végétale d’Extractis.

La chimie du bois était également à l’honneur lors du colloque Woodchem qui avait lieu à Nancy. Sur le campus de l’université de Lorraine, Mariana Royer a eu l’opportunité de présenter le modèle économique de valorisation de la biomasse de la ressource jusqu’au marché. Grâce à l’expérience québécoise de mise en place d’une filière d’économie circulaire, il a été possible de démontrer que le projet Bio Stratège Guyane a toutes ses chances de réussir. Les experts mondiaux de la chimie du bois étaient présents pour partager leurs travaux et écouter les nôtres pour finir par scander « We love trees ».

Enfin, le mois s’est terminé sur les mêmes thématiques qu’il avait commencé : l’innovation dans les territoires d’outre-mer. Nous étions ainsi présents à la 5ème édition de la cérémonie Innovation Outre-mer organisée par le réseau Outre-Mer Network sous le parrainage de Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-mer. Institutions, investisseurs, médias et entrepreneurs étaient mis à l’honneur pour présenter leurs projets et leurs perspectives d’avenir pour les territoires ultramarins. Plusieurs lauréats ont été récompensés pour leur investissement dans l’informatique, la santé, l’éducation et bien-sûr l’environnement. Nous avons ainsi pu faire de nombreuses rencontres et avoir une preuve supplémentaire, s’il en fallait une, de la richesse de entrepreneuriat et de l’innovation dans les territoires d’outre-mer.

Leave a comment